Monsieur Georges-Étienne d'Entremont

Georges-Étienne d'Entremont

Chef d'orchestre

Orchestre Symphonique des jeunes de la Montérégie

Assumant pour la première fois la direction de l'Orchestre symphonique des jeunes de la Montérégie pour la saison 2015-2016, Georges-Étienne d'Entremont a étudié le saxophone dans la classe de Claude Brisson, le piano dans la classe de Monique Leblanc, la direction d'orchestre avec Raffi Armenian et Stéphane Laforest et la direction chorale avec Louis Lavigueur au Conservatoire de musique de Montréal. Il part ensuite se perfectionner à la Staatliche Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Stuttgart (Allemagne) dans la classe de Per Borin.

Dans le cadre de ses études européennes, il a la chance de diriger des ensembles orchestraux tels que le Stuttgarter Kammerorchester, le Württembergisches Kammerorchester (Heilbronn) et le Südwestdeutsche Philharmonie (Konstanz) en plus d'agir comme répétiteur pour le Bruckner-Sinfonie-Orchester.

Assistant-chef et chef de chœur de l'atelier d'opéra de l'UQAM pour Le Nozze di Figaro (2002) et Carmen (2003), il poursuit son apprentissage des œuvres lyriques dans des concours et festivals en Roumanie, en Hongrie et en Espagne. Il retourne à l'UQAM en 2008 où il participe au concert de fin d'année à titre de directeur des ensembles musicaux.

Depuis son retour à Montréal, il consacre ses énergies à la diffusion de la musique contemporaine, dirigeant des concerts comme chef invité avec l'Ensemble Allogène à la Chapelle historique du Bon-Pasteur et dans le cadre du festival Montréal/Nouvelles Musiques. En outre, il effectue un cycle de perfectionnement au Conservatoire axé sur la musique contemporaine, où il travaille avec Véronique Lacroix. Il est amené à y diriger plusieurs créations, notamment avec l'orchestre symphonique, l'ensemble de cuivres et l'ensemble de percussions.

Régulièrement appelé à remplacer ses collègues chefs des orchestres amateurs et orchestres de jeunes de la région métropolitaine, il a entre autres l'occasion de travailler de façon occasionnelle avec l'Orchestre symphonique des jeunes de la Montérégie depuis une dizaine d'années.

Il fait partie du corps professoral du Camp musical Père-Lindsay où il y dirige l'orchestre à cordes de la 2e session.

Madame Nicole Lauzière

Nicole Lauzière

Chef d'orchestre

Orchestre à cordes junior de la Montérégie

Native de Drummondville, Nicole Lauzière possède une solide formation musicale. Après avoir obtenu un baccalauréat ainsi qu'une maîtrise en interprétation (violon) à la Faculté de musique de l'Université de Montréal, elle a complété un baccalauréat en enseignement de la musique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Violoniste accomplie, elle fut membre de l'Orchestre symphonique de Laval et de l'Orchestre "Montréal Pop". Elle a aussi oeuvré, à titre de surnuméraire, au sein de l'Orchestre symphonique de Montréal.

Membre du Studio de musique Ancienne de Montréal, elle s'est produite en France et en Espagne.

Pédagogue réputée et recherchée, Madame Lauzière occupe, depuis 1992, un poste de professeur de musique à la Commission scolaire de Montréal (CSDM). Elle a aussi enseigné à l'École de musique de Saint-Hyacinthe, au Conservatoire de Musique de l'Est de Montréal, à l'École de musique de Joliette et au camp musical de Lanaudière, où elle fut aussi chef d'orchestre, de 2000 à 2002.

Elle collabore à l'Association des orchestres de jeunes de la Montérégie (AOJM) depuis 1984 et dirige l'Orchestre à cordes junior de la Montérégie (OCJM), anciennement l'Orchestre Junior de la Vallée du Richelieu, depuis septembre 1992. Animée par une volonté insatiable de transmettre aux jeunes le goût de la musique, le sens de la rigueur et l'amour du travail, Nicole Lauzière voit ses efforts - et ceux des jeunes musiciens - récompensés de prestation en prestation.

Madame Zoé Dumais

Zoé Dumais

Chef d'orchestre

Ensemble Prélude

Zoé a étudié le violon classique au Conservatoire de Musique de Rimouski et au Conservatoire de Montréal avec Johanne Pothier. Elle a terminé une Maîtrise avec Claude Richard à l'Université de Montréal et a étudié le violon jazz à l’université Concordia avec Stéphane Allard.

Très attirée par la création et l’improvisation musicale, elle fait partie des membres fondateurs du groupe Sagapool (anciennement connu sous le nom de Manouche). Le groupe, fondé en 1999, fut gagnant du Félix de l’album instrumental de l’année ainsi que du prix Innovation au Gala des Musiques Folk Canadiennes en 2012 et gagnant du prix Groupe Instrumental de l’année en 2008 à ce même gala, ainsi que du prix Galaxie de Radio-Canada. Sagapool a tourné un peu partout à travers le Canada, aux États-Unis, en France et en Belgique.

Passionnée par l’enseignement, Zoé est professeure de violon à l’UQÀM, au Cégep Saint-Laurent ainsi qu’au Conservatoire de Musique de la Montérégie et elle est la chef d’orchestre de l’Ensemble Prélude de l’Association des Orchestres de jeunes de la Montérégie depuis la saison 2002-2003. Elle est membre des groupes Huu Bach Quintet, le Quatuor à cordes de la Montérégie, le François Richard New Orchestra et collabore occasionnellement avec différents groupes musicaux ainsi que plusieurs chanteurs et chanteuses dont la Fanfare Pourpour, Okto Eco, Christine Tassan et les Imposteures, Lara Brown, Andrée Watters, Mario St-Amand, Martin Léon et Paul Kunigis. Elle est aussi violon solo de l'Orchestre symphonique de Saint-Lambert pour les programes Rock Symphonique.

Depuis quelques années, elle réalise également de la musique pour des documentaires, différents courts métrages ainsi que des capsules web. Elle est nominée aux prix Gémeaux 2014 dans la catégorie meilleure musique de documentaire, pour le film Le prix des Mots.

16/12

Concert de Noël
19h30

Église de la Nativité de la Sainte-Vierge, La Prairie

20/02

Concert bénéfice
19h30

Salle Pratt & Whitney Canada du Théâtre de la Ville, Longueuil